Compte-rendu rencontre du 24 janvier 2017

Lieu : GEM Espace crumble

Présents

Anne R., Aurélien, Brieuc, Sandrine S., Cécile, Anne LB, Marie-Françoise, Loïc, Nicolas, Céline, Anne D., Simon, Rafik, Erwan, Marion, Alexis, Bernard, Sylvie, Sonia, Yvette, Georges, Jean-Marc B., Noël, Romain, Guénhaël, Pascale, Myriam

Excusés

Lyson, Lucie S., Lucie C., Marie-France, Lise, Gwénaëlle, Emma, Régine, Emmanuel, Jean-Marc E. Régis, Stéphane.

Présentation du diagnostic et du projet

Restitution rapide du diagnostic de territoire effectué par Myriam de mars à décembre 2016 sur la thématique de l’action citoyenne sur Saint-Brieuc. Le diagnostic est en ligne sur le site du CEAS 22 à http://www.ceas22.com/
Présentation du projet qui en découle.
Présentation du CEAS 22 par Pascale et les adhérents.

Projet

Dans tous les constats relevés, le lien commun est aussi un lieu commun. Un lieu où s’asseoir sans forcément consommer, un lieu de rencontre, de rassemblement où on prodigue l’accueil inconditionnel. Un lieu ressource pour :

  • Se croiser,
  • Communiquer,
  • Agir et faire ensemble,
  • Discuter, débattre,
  • Echanger.

Un lieu transversal où :

  • Répondre à ses propres problématiques de collectif,
  • Développer l’entraide et de la solidarité,
  • Partager les ressources : matérielles, humaines, financières.

Un espace collectif ou un café associatif avec :

Activités permanentes envisagées,

  • Boissons chaudes, pâtisseries maison,
  • Micro-onde à disposition pour qui veut venir manger son sandwich le midi,
  • Zone de gratuité,
  • Grainothèque,
  • Cafés suspendus,
  • Dépôt Voisins de paniers ou AMAP,
  • Kiosque à journaux / Micro-bibliothèque,
  • Borne des compétences et d’informations.

Activités ponctuelles envisagées

  • Ateliers artistiques : théâtre, écriture, chant, peinture, cinéma, photographie, etc.
  • Ateliers intellectuels et d’éducation populaire : information sur les sujets d’actualité (lois, politique, économique, social, etc.), après-midi / soirée jeux de société.
  • Soirée projection/débat
  • Petite scène culturelle
  • Lieu d’exposition
  • Journées/soirées d’éducation populaire.

Objectifs de la soirée

Depuis la reprise du CEAS 22 en 2011, les adhérents ont dans les cartons d’ouvrir un café associatif. Le diagnostic confirme ce besoin sur le territoire et 2017 est l’année de lancement. Après la présentation du projet au bureau et en regard des fonds dont dispose le CEAS 22, il a été décidé de louer un local d’une centaine de m² dans le centre-ville pour un montant maximum de 1000 € de loyer mensuel.

Conformément à son objet, le CEAS 22 souhaite construire et partager avec d’autres ce lieu, lieu où nous espérons une implication citoyenne forte.

Questions après les présentations

Question > Ce que vous avez présenté correspond exactement à ce que propose le Plan D [1]?

Position du Céas > Nous connaissons bien les gens du Plan D et le projet de lieu n’a pas vocation à faire concurrence à qui que ce soit, nos activités et nos objectifs ne seront pas les mêmes. La Brasserie n’est pas en centre-ville. Le lieu que nous souhaitons créer n’aura pas d’espace vert et les personnes se présentant souhaitant s’impliquer sur d’autres actions seront redirigées vers les lieux proposant ce qu’ils recherchent.

Le Plan D comporte un aspect permaculture et valorisation des projets de transition. Les initiatives citoyennes ne sont pas tous dans cette catégorie.

Le Plan D n’a pas vocation à devenir un lieu ouvert au public en permanence (pour l’instant – la mise aux normes est en cours), mais seulement de manière exceptionnelle lors d’évènement. Le projet est de créer une salle de répétition et des espaces pour stocker les instruments des musiciens. Le café associatif récemment expérimenté est lié à l’ouverture du dépôt AMAP, un soir par semaine. 

Information > le documentaire « Qu’est-ce qu’on attend ? » de Marie-Monique Robin sera projeté au club 6 le mercredi 8 février à 19h45 en présence de la réalisatrice.

Quel lieu ?

Pascale et Myriam, par rapport aux critères définis, ont sélectionné quelques locaux possibles :

  • Rue de Sévigné : 130m², 720 € de loyer + 55 € de charges, beaucoup de travaux,
  • Un open space en face des Champs : 102 m², 875 € de loyer : pas de vitrine, 1er étage.
  • Boulevard Charner : 87.3 m², 970 € de loyer : éloigné de l’hyper centre.

D’autres locaux sont sans doute possibles. La réflexion est reportée sur le groupe financement.

Groupes de travail

Trois groupes de travail : gouvernance, financement, activités.

Gouvernance – Sylvie, Guenhaël, Georges, Yvette, Anne, Alexis, Sonia, Anne
Compte-rendu par Anne LB.

Il semble que les discussions aient porté surtout sur la responsabilité de chaque partie dans le lieu.

Gouvernance par le CEAS 22, ou plus large ? Nouvelle asso pour gérer le lieu ?

Le Céas a pour vocation d’accompagner des projets, pas de les mener → modifier pour prendre en compte ce nouveau projet ?

Ouverture du lieu à d’autres associations ? (bureaux et/ou activités). Ces assos seraient-elles adhérentes, ou seulement utilisatrices du lieu ? Conditions financières ?

Lieu multi-associations, autogéré ? Un intervenant relate expériences d’autogestion qui n’ont pas fonctionné.

La gouvernance doit éviter de créer des problèmes. Les membres doivent pouvoir agir à l’abri des problèmes de pouvoir. Collectif décisionnel le plus léger possible, et sans effets.

Pas besoin de cadrer des choses qui seront de toute façon réalisées.

Autre vision : risque que tout le monde se défausse et que les choses ne soient pas faites. Car différents niveaux de conscience sur le partage du travail et la réactivité.

→ la gouvernance, c’est quoi ? Définition d’une stratégie globale ?

Comment envisager la gouvernance d’un lieu se croisent habitués et gens de passage ? → pratiques différentes. Faire coexister au mieux ceux qui font tourner la boutique, les habitués, et les passants. (idée d’un « conseil des passants »).

Qui décide ? Ceux qui sont présents pendant les temps de prise de décision ?

Emergence de l’idée que la gouvernance peut être remise en question en permanence, au fil de l’eau.  L’essentiel est d’agir.

+ suggestion de commencer par expérimenter avant de proposer un modèle de gouvernance.

Imbriquer plusieurs modes de gouvernance ?

Restitution aux autres groupes :

Ambiance ok dans l’atelier, mais quelques tensions

Autogestion ? Souhait de tendre vers ce dispositif. Quid de la coordination ?

Avoir le cadre le moins entravant possible

Cadre évolutif

Prise en compte des usagers « passagers » → conseil des passagers ?

La gouvernance est une question transversale.

Financement – Noël, Myriam, Marion, Romain, Sandrine, Brieuc
Compte-rendu par Myriam

La question de quelle activité allait se faire dans ce lieu détermine la façon dont il sera financé pour assurer sa pérennité.

Le fait est que c’est un café avec des activités donc que des entrées d’argent se feront : café, ateliers CEAS 22, ateliers collectifs citoyens ou associatifs.

Eventualité d’un agrément Espace de Vie Sociale (17 000 €/an jusqu’à 4 ans). Une réunion CAF/ville est prévue pour en discuter. Tout le monde n’est pas d’accord.

Concernant le lieu :

  • plutôt sur une rue piétonne propice à la flânerie, place de la Grille pour investir l’espace public ?, quid de la Maison du Peuple ? Une rue piétonne qui vit et contribuerait à la revitalisation du centre-ville. Pourrait attirer les jeunes.
  • 100m² ? Pourquoi pas plus petit ? Peut-être obtenir un bail précaire.
  • Rue Saint-Gouéno : nous pourrions créer des partenariats avec les professionnels de la rue, contribuerait au vivre ensemble, réinstaller une vraie place de ville « comme dans le temps ».
    Pourquoi pas l’Office du tourisme qui sera vide dans un an ?
  • Un local clean pour éviter les travaux,
  • L’emplacement est TRES important.
  • Pourquoi pas deux containers sur la place de la Grille et en faire une unité mobile qui circulerait dans les quartiers ?
  • L’ancien Marionnaud est vide et apparemment spacieux ? Se renseigner sur le loyer.

Activités – Pascale, Céline, Cécile, Anne R., Aurélien, Marie-Françoise, Loïc, Nicolas, Annie, Simon, Rafik, Erwan, Jean-Marc, Bernard
Compte-rendu par Pascale

Laboratoire, émergence, rencontre, espace pour tester des jeux, des projets.

Ouvert à ceux qui ont des projets : la salle est disponible pour les réaliser.

Transmettre les infos sur les assos, les activités (Orientation) -> répertoire des initiatives citoyennes et lieux d’implication citoyen du CEAS 22 (en cours)

Public varié / surprenant : mixer toutes sortes de personnes / rejoindre les goûts des différentes personnes

Différentes tranches d’âge

Décrire notre cadre, la philosophie pour ne pas que cela devienne un « bordel », « une jungle »

Ethique, légitimité à poser le cadre

Choisir notre territoire d’action / limites / frontières / spécificité
Modèle pour payer les intervenants ?
Pour rembourser les frais (fourniture, déplacement, etc.)
La gratuité jusqu’où ? Convention d’engagement ?
Pas un lieu commercial
Vocation de la vitrine ? Lien social contre la solitude

Récupérer du matériel
Travail sur la com’ (page FB, site internet)
Attention aux clans : accueil des nouvelles personnes

1 évènement / semaine
Des rendez-vous fixes, des repères
Horaire ? Ouvrir le dimanche (quand les autres sont fermés)
Des thèmes par mois ou trimestre ou saison

Prendre le temps d’évaluer ce que d’autres ont essayé et qui n’a pas marché

Répertoire des compétences bénévoles / groupes d’échanges de savoir / modèle des « accorderies » (échanger du temps contre du temps) / SEL
Boite à idées
Mur de propositions et d’expression
Annonces : appel pour des projets / invitation

Laverie collective
Espace de travail collège pour faire ses devoirs (dictionnaire, wifi)
Jeux de société coopératif (apporter un jeu de société pour payer une partie de l’adhésion comme au Kikafékoi ?)
Pouvoir lire le journal
Boite à livres, boite à dons

Evènements :

Karaoké
Slam mots musique
Réparer (repair café)
Conversation (apprentissage langue étrangère)
Conférence, fêtes
Ateliers d’écriture
Conférences gesticulées
Echanges artistiques : pratiques artistiques, ateliers, création, etc.

Les objectifs du prochain rendez-vous

Gouvernance

Clarifier la place de chacun
Etablir une charte de fonctionnement : civilité, organisation, tarifs, ?

Financement – lieu

Recherche et visite de lieux : Anne et Myriam
Faire le point sur les besoins et les pistes possibles

Activités

Lister les activités que chacun pourra proposer et les personnes à mobiliser ou inviter
Planifier

Prochain rendez-vous

Rendez-vous est pris le 7 février 2017 à 18h15 à la Maison du Temps Libre au 6 bis, rue Maréchal Foch.

Nous rappelons que ces rendez-vous sont publics et ouverts et que nous n’accueillons toutes personnes souhaitant participer à cette construction.

A bientôt !

Myriam & Pascale

[1] Le Plan D, https://www.facebook.com/association.lepland/, association créé en 2015 et lauréate de l’Appel à Projets Expérimentation de Saint-Brieuc Agglomération en 2015. L’association a investi l’ancienne brasserie de la Ville Jouha, la restaure et propose des activités culturelles, jardinières et autres.

A propos

Myriam Lorant

Chargée de mission - étude en cours : DEJEPS Animateur Coordinateur mention Développement de projets Territoire & Réseaux.