Catégorie : Les courriers de Jules

Durer !

Mars 2015 Bonjour ! Deux fois l’an vous recevez ma prose. Fin décembre pour nos vœux et en juillet pour parler de l’air du Temps. J’avance en âge, 78 ans, ma santé se fragilise. En ayant parlé avec Cécile, je viens vers vous afin de partager et de faire le point, sans trop de sérieux. « Son testament » diront certains. Non

» Voir +